ORPC Salève

Suivi de la situation

Les processus de conduite doivent pouvoir s’appuyer sur un suivi de la situation et sur la communication des informations pertinentes.

Aussi le suivi de la situation est-il un domaine élémentaire de l’aide à la conduite. Son rôle est de fournir des prestations de service adaptées à la situation et à la conduite.

Le suivi coordonné de la situation est la synthèse de la situation sur place ainsi que de chacune des situations de l’ensemble des organisations partenaires et organes de conduite intégrés à la maîtrise d’un événement. Cela implique une action coordonnée, axée sur la situation et la mission, de l’ensemble des organes chargés du suivi de la situation des différentes organisations partenaires de la protection de la population.

Pour qu’une coordination efficace du suivi de la situation puisse voir le jour, et pour que les spécificités des organisations partenaires en matière de suivi de la situation, mais aussi les synergies, puissent être mises à profit, il est indispensable que les membres des organes du suivi de la situation disposent d’une vue d’ensemble des tâches et moyens des différents partenaires.

Tâches principales
Le suivi de la situation enregistre les événements, effectue une reconnaissance pour acquérir et maintenir une vue d’ensemble.

Il clarifie et apprécie des situations dangereuses, en particulier celles menaçant la population.

Il doit pouvoir s’intégrer dans le suivi coordonné de la situation déjà en place.

Il est une aide à la conduite des organes communaux ou régionaux de conduite pour assurer le suivi de la situation.

Il est à même de fournir des prestations de service dans le suivi de la situation à l’intention des organisations partenaires.

Et pour finir, il garantit le cycle de traitement de la situation pour les tâches de protection et d’assistance par rapport à la population

Situation d’engagement
En situation normale, soit lors d’événements non exceptionnels, la conduite de l’intervention incombe généralement à la direction de l’intervention de la police ou des sapeurs-pompiers.

En cas d’événement (dommageable) majeur, la conduite est du ressort d’une direction générale de l’intervention issue des organisations partenaires engagées et à laquelle sont associés des spécialistes.

Lorsque plusieurs organisations partenaires sont engagées à plus long terme pour maîtriser une catastrophe ou une situation d’urgence, un organe de conduite bénéficiant d’une légitimité politique assure la coordination et la conduite.

La conduite et l’aide à la conduite, et par là même les activités en matière de suivi de la situation, dépendent toujours de la situation ou de l’événement.

Cycle de traitement de la situation
Le cycle de traitement de la situation est un processus mené en continu et qui consiste à obtenir des informations brutes, à les évaluer, les transformer en renseignements et les diffuser à qui de droit, en tant qu’éléments de la situation pertinents pour la conduite. Ce cycle se déroule parallèlement à celui de la conduite et ces deux processus sont étroitement liés.